MOT DU PRESIDENT

PrésidentAu Maroc, l’abandon scolaire est un phénomène qui touche plus de 350.000 élèves par an. Ce fléau constitue de nos jours un problème social qui a pris de l’ampleur et qui est devenu alarmant.

La décision souvent involontaire de quitter l’école est le résultat d’un cumul de facteurs dont celui des difficultés scolaires, spécialement pour les enfants issus de milieux socio économique défavorisés.

Les familles destatut socio-économique faible, ayant un niveau d’instruction insuffisant, s’impliquent peu dans l’encadrement et la supervision de leurs enfants souffrant de difficultés scolaires. Ces enfants sont plus exposés au risque d’abandon scolaire.

Avec une pédagogie plus adaptée aux enfants en difficulté scolaire, le soutien scolaire est une solution qui permet d’intervenir en amont et de prévenir le risque d’abandon scolaire.

Dans ce contexte, la fondation Sanady s’est donnée comme mission de prévenir l’abandon scolaire en donnant des cours de soutien scolaire à des enfants issus de milieux sociaux défavorisés dans le milieu rural et périurbain. Ces cours sont financés par des bailleurs de fonds nationaux et internationaux et par des entreprises au profit des enfants de leurs ouvriers ou de bénéficiaires de leur choix.

Dans les zones d’intervention de Sanady, l’effort couplé des entreprises et des institutions mécènes participe à la réduction de l’abandon scolaire et à l’amélioration du niveau d’instruction des enfants tout en les préparant à un avenir meilleur.

Kacem Bennani Smires
Président